Mali

World map
Click a point to view details
Displaced population tracked by DTM in Mali
Latest IDP estimates from IDMC
208,000
In Mali, IDMC GRID Dec 2019
Total population in Mali
As of 2018 World Bank
Region
West and Central Africa

    Legend

  • Administrative division with available number of displaced persons
  • Site assessed by DTM

Base map from Google and country shapes from ESRI are for illustration purposes only. Names and boundaries do not imply official endorsement or acceptance by IOM.

La crise sécuritaire que le Mali a connu en 2012 a provoqué d’importants déplacements de populations tant à l’intérieur du territoire que vers les pays limitrophes.

La crise humanitaire qui affecte le Mali depuis 2012 a généré des déplacements massifs de populations, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, avec d’importantes répercussions sur les pays voisins, notamment le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie.

La crise humanitaire qui affecte le Mali depuis 2012 a généré des déplacements massifs de populations, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, avec d’importantes répercussions sur les pays voisins, notamment le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie.

La région de Ségou est confrontée à une dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire.

La crise humanitaire qui affecte le Mali depuis 2012 a généré des déplacements massifs de populations, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, avec d’importantes répercussions sur les pays voisins, notamment le Burkina Faso, le Niger

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre janvier et avril 2020.

Depuis le 14 Mai 2020, des migrants observés par les agents de suivi des flux (FM), sont bloqués au niveau du point d’entrée de Gogui (région de Kayes), situé à la frontière entre le Mali et la Mauritanie.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre décembre 2019 et janvier 2020.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre janvier et février 2020.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre novembre et décembre 2019.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre juin et septembre 2019.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une augmentation du nombre de personnes déplacées au Mali entre juin et septembre 2019.

La crise sécuritaire que le Mali a connu en 2012 a provoqué d’importants déplacements de populations tant à l’intérieur du territoire que vers les pays limitrophes. Au cours de ce round, 192 communes ont été évaluées.

Ce rapport est composé d’un ensemble d’infographies et de cartes introduisant les différents phénomènes et tendances migratoires au Mali.

A la date du 31 août 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 171 437 personnes déplacés internes, soit une augmentation de 2 922 individus entre le 1er et le 31 août 2019.

A la date du 31 juillet 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 168,515 personnes déplacés internes, soit une augmentation de 20 654 individus entre le 1er et le 31 juillet 2019.

Ce rapport vise à donner, pour la majorité des zones affectées par les récentes violences, des informations concernant les populations déplacées à la suite des évènements dans le centre du pays.

A la date du 30 juin 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 147 861 personnes déplacés internes, soit une augmentation de 27 794 individus entre le 1er et le 30 juin 2019.

A la date du 31 Mai 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 120 067 personnes déplacés internes, soit une augmentation de 13 903 individus entre le 1er et le 30 avril 2019.

La crise sécuritaire que le Mali a connu en 2012 a provoqué d’importants déplacements de populations tant à l’intérieur du territoire que vers les pays limitrophes. 192 communes ont été évaluées, dont 25 nouvelles communes.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM montrent une diminution du nombre de personnes déplacées au Mali.

A la date du 31 Mars 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 71 858 rapatriés, ce qui correspond à une augmentation de 702 personnes par rapport aux données de janvier 2018 (71 156 Rapatriés).

A la date du 31 Janvier 2019, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 71 156 rapatriés, ce qui correspond à une augmentation de 1678 personnes par rapport aux données de décembre 2018 (69 478 Rapatriés).

Ce rapport vise à donner, pour la majorité des zones affectées par les récents conflits, des informations concernant les populations déplacées dans les régions de Ségou et Sissako suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans la région de Mopti et aux évènements des dernières semaines.

Datasets

Country
Operation
Round
Component
From date
To date

Contact Person

Country Website

Donors

Contact

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA

Give us your feedback

Image CAPTCHA