Central America, North America and the Caribbean

Click a point to view details
World map
Displaced population tracked by DTM
As of

    Legend

  • Current DTM operation
  • Previously active DTM operation or flow monitoring operations
  • Administrative division with available number of displaced persons
  • Site assessed by DTM
Operations

Une recrudesence des affrontements entre gangs rivaux dans la Zone métropolitaine de Port-au-Prince (ZMPP) au cours des derniers mois a aggravé une situation économique déjà précaire. Cela a contribué à des déplacements urbains à grande échelle.

Une recrudesence des affrontements entre gangs rivaux dans la Zone métropolitaine de Port-au-Prince (ZMPP) au cours des derniers mois a aggravé une situation économique déjà précaire. Cela a contribué à des déplacements urbains à grande échelle.

Une recrudesence des affrontements entre gangs rivaux dans la Zone métropolitaine de Port-au-Prince (ZMPP) au cours des derniers mois a aggravé une situation économique déjà précaire. Cela a contribué à des déplacements urbains à grande échelle.

Depuis juin 2021, une recrudescence des affrontements entre gangs a causé une situation d’insécurité généralisée dans plusieurs communes de la Zone métropolitaine de Port-au-Prince et le déplacement de dizaines de milliers de personnes.

Widespread violence between two gangs started on Sunday 24 April 2022, spread over six communal sections in the north of Port-au-Prince before the situation progressively stabilised after 06 May (sources: media and humanitarian stakeholders).

690 nouveaux déplacements et 1 411 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 316 quartiers évalués.

283 nouveaux déplacements et 723 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 341 quartiers évalués.

2 076 nouveaux déplacements et 2 249 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 223 quartiers évalués.

999 nouveaux déplacements et 373 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 233 quartiers évalués. La plupart des nouveuax déplacements ont eu lieu dans la commune de Croix-Des-Bouquets (quartiers de Guedon et Duval).

422 nouveaux déplacements et 1 478 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 240 quartiers évalués. La plupart des nouveuax déplacements ont eu lieu dans la commune de Croix-Des-Bouquets (quartier de Digneron).

293 nouveaux déplacements et 1 060 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 182 quartiers évalués.

Des affrontements importants entre gangs rivaux (« G9 » et « Gpep ») se sont déroulés depuis vendredi 8 juillet, surtout dans les quartiers de Brouklin, Boston, Belecou, Projet Drouillard et Bois Neuf à Cité Soleil.

108 nouveaux déplacements et 213 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 195 quartiers évalués.

447 nouveaux déplacements et 284 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 187 quartiers évalués.

Presque sept-cents nouveaux déplacements forcés ont été rapportés entre 18 et 24 juin, la majorité desquels ont pris place à Fatima – Lakou Normil à Pernier, Pétion-Ville (359 individus), et à Tapage, Tabarre (259 individus).

Dix-sept nouveaux déplacements et 78 nouvelles arrivées de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 173 quartiers évalués, les chiffres les plus bas depuis le début des évaluations hebdomadaires en avril.

Durant la période d’évaluation, la situation sécuritaire est restée relativement calme dans la plupart de la zone métropolitaine, réduisant le nombre de nouveaux déplacements par rapport aux semaines antérieures.

La situation sécuritaire était relativement calme durant la période d’évaluation, ce qui a permis une diminution du nombre de nouveaux déplacements. Néanmoins, seize quartiers ont été affectés par des violences généralisées et cinq par des violences ciblées.

La situation sécuritaire dans la zone métropolitaine s'est améliorée pendant la période d'évaluation, avec une légère diminution du nombre de quartiers affectés par les violences, ce qui a permis le retour de plusieurs milliers de personnes.

Une apparente trêve dans les violences dans certaines zones des communes de Croix-des-Bouquets, Tabarre et Cité Soleil a permis des retours de population dans plusieurs quartiers qui avaient été affectés en mai et avril.

Une apparente amélioration de la situation sécuritaire dans plusieurs quartiers qui avaient été sévèrement affectés par les affrontements entre gangs des dernières semaines a permis des timides retours de population et un partiel rétablissement du réseau des transports à Croix des Bouquets, Cité

Depuis juin 2021, une recrudescence dans les affrontements entre gangs armés a causé une situation d’insécurité généralisée dans plusieurs communes de la zone métropolitaine de Port-au- Prince et le déplacement de plus de 19 000 personnes.

A partir de samedi 23 avril, une situation de violence généralisée causée par des affrontements armés entre gangs rivaux a causé le déplacement d’environ 17 000 personnes dans les communes de Croix-des-Bouquets, Cité Soleil et Tabarre.

At 8:30am (GMT-4) on 14 August, a deadly, shallow earthquake rocked southwestern Haiti just 12km northeast of Saint

Country
Operation
Component
From date
To date

This website is funded by:

Contact

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions. Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.