Tchad — Suivi des Urgences 137 Resume des Mouvements (24 fev-27 mars 2022)

Contact
DTM Tchad, dtmtchad@iom.int
Language
French
Location
Chad
Period Covered
Apr 24 2022
Mar 27 2022
Activity
  • Mobility Tracking
  • Event Tracking

Summary

Depuis le début de l’année 2022, plusieurs incidents ont été observés dans la province du Lac occasionnant un grand nombre de déplacements. Durant la période du 24 février au 27 mars 2022 couverte par ce rapport, 6 161 personnes (1 698 ménages) ont été affectées par des déplacements, soit 56 pour cent de moins comparé à la période du 10 janvier au 21 février 2022 couverte par le rapport synthétique précédent. Ces déplacements ont été soit causés par des attaques armées (45%), soit préventifs par peur (44%) ou des enlèvements (11%). Il est à noter que ces personnes sont constituées de personnes déplacées internes et que 71 pour cent se sont déplacées à l'intérieur de leurs sous-préfectures. Cela signifie que lors de leur déplacement, ces personnes n’ont pas quitté leur sous-préfecture d’origine (voir le tableau 1). Seules les personnes sujettes à des incidents dans la sous-préfecture de Ngouboua se sont réfugiées dans d’autres sous-préfectures. Les détails de tous les mouvements sont à trouver sur la page 2. Les besoins prioritaires de ces personnes déplacées comprennent l'accès aux articles non alimentaires (33%), vivres (24%) et à l’eau (19%).