République Centrafricaine – Enquête sur les intentions futures des déplacés internes presents sur les sites, #15 (Mai 2022)

Contact
DTM Central African Republic, DTMRCA@iom.int
Language
French
Period Covered
Apr 01 2022
May 31 2022
Activity
  • Survey
  • Return Intention

Summary

L’enquête sur les intentions futures des déplacés internes a été menée par la matrice de suivi des déplacements (displacement tracking matrix, DTM) entre avril et mai 2022 sur les sites hébergeant des populations déplacées internes (PDI). Ces évaluations sont nécessaires dans ce contexte de crise volatile durant lequel des ménages se déplacent dans des localités ou sites considérés comme plus sécurisés, puis peuvent être tentés de retourner dans leur zone d’origine en cas d’amélioration de la situation sécuritaire et au cas où d’autres conditions de retour sont réunies. L’estimation des intentions futures de retour ou d’intégration locale durable permettront ainsi de mieux orienter les programmes humanitaires d’urgence et / ou de solutions durables destinés à appuyer le retour ou l’intégration locale des ménages.

L’enquête a été réalisée dans 65 sites de déplacement situés dans les préfectures de Bamingui-Bangoran, Haute- Kotto, Haut-Mbomou, Mbomou, Nana-Gribizi, Ombella- Mpoko, Ouham-Pendé, Basse-Kotto, Ouham, Ouaka et la ville de Bangui. L’évaluation a été menée auprès d’un échantillon de 3 017 ménages. L’échelle de représentativité est la préfecture et l’échantillon a été élaboré selon un niveau de confiance de 95 pour cent et une marge d’erreur de maximum 5 pour cent à l’échelle de chaque préfecture. La répartition de l’échantillon dans chaque préfecture a été déterminée proportionnellement au poids de la population dans chaque site et les ménages ont été aléatoirement interrogés dans chaque site. Le tableau ci-dessous résume les résultats clés de cette évaluation.