RDC — Tanganyika: Suivi des urgences #94 (12-17 Mai 2021)

Contact
DTM Support — iomdrcdtm@iom.int
Language
French
Period Covered
May 12 2022
May 17 2022
Activity
  • Mobility Tracking
  • Event Tracking

Summary

L’évaluation rapide de l’OIM (Emergency Tracking Tool, ETT) est un outil mis en place dans le but de collecter des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Ces informations sont collectées à la suite de visites sur le terrain et/ou d’entretiens téléphoniques avec les informateurs clés des sites de déplacement ou des communautés d’accueil. D’autres informations sont ensuite recueillies et analysées à partir des outils d’Evaluation Rapide Multisectorielle (ERM). Ce rapport présente les résultats de l'évaluation menée à la fois sur le terrain et à travers des entretiens téléphoniques avec des informateurs clés du 12 au 17 mai 2022.

Depuis le 10 mai, des affrontements entre des milices Twa et des groupes de jeunes Bantous se réclamant d'une force d'autodéfense ont été signalés dans trois villages identifiés comme sites d'exploitation artisanale de l'or dans le groupement Rutuku, chefferie de Tumbwe, territoire de Kalemie, province du Tanganyika.  Ces trois villages, Mala, Katolo et Musipi, ont été complètement incendiés au moment de ces exactions. Suite à cet événement, plus récemment le 14 - 15 mai, les villages de Mulembwe, Mpemba, Kawama et Katombo, ont été vidés d'environ 90 % de leur population. Par ailleurs, dans le cadre de mouvements préventifs contre une nouvelle attaque annoncée par la milice Twa sur l'axe Moba - Kalemie, les sites de Likasi, Kisalaba et Mwaka sous la coordination de l'OIM se vident progressivement. La population, estimée à 25 197 individus en quête de protection et de sécurité, a fui sur deux axes : la majorité au nord, vers la ville de Kalemie et au sud dans les villages de Kyempele, Kanoya, Tumbwe et dans les villages de Kawama et Pungwe, tous situés dans la chefferie de Tumbwe.