RDC — Nord Kivu: Suivi des urgences #99 (26 mai - 2 juin 202)

Contact
DTM Support — iomdrcdtm@iom.int
Language
French
Period Covered
May 26 2022
Jun 02 2022
Activity
  • Mobility Tracking
  • Event Tracking

Summary

Depuis le 19 mai 2022, des affrontements importants ont été signalés entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des combattants présumés ex-M23 dans les villages de Bugusa, Bunagana, Chanzu, Cheya, Kabonero, Kisiza, et Runyonyi dans le groupement de Jomba, et dans les villages Kabya, Kanombe, Kisiza, Nyesisi, et Rumangabo dans le groupement de Kisigari, tous dans la chefferie de Bwisha dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu. La majorité de la population de ces villages s'est réfugiée dans les villages de Buzito, Kinoni, Kabingo, Mabungo, Nyongera (Kiwanja), Rubavu, Rutshuru Centre dans le groupement de Busanza, et Bukoma, dans la chefferie de Bwisha, territoire de Rutshuru, tandis que d'autres se sont rendus dans les villages de Rumangabo Centre, Rugari Centre, Katalie, Biruma, Kalengera, et Rubari dans les groupements de Kisigari et Rugari. D'autres sont allés à Rushege/Tongo Centre dans le groupement de Tongo, Chefferie de Bwisha, dans le territoire de Rutshuru au Nord Kivu. Depuis le 22 mai, les déplacés sont accueillis dans des centres collectifs (églises et écoles), et par la communauté d'accueil (familles d'accueil). Le 2 juin 2022, des mouvements de retour ont été observés avec une tendance significative dans les centres collectifs, avec 15 centres vidés de leur population pendant l'évaluation. Ces mouvements de retour feront l'objet d'une évaluation ultérieure.