Niger — Rapport sur les Points de suivi des flux de population (Décembre 2016)

Contact
DTM Niger, DTMNiger@iom.int
Language
French
Location
Niger
Period Covered
Dec 01 2016
Dec 31 2016
Activity
  • Flow Monitoring

Summary

Les points de suivi des flux sont placés dans des endroits de passages sur la route migratoire du Niger. Les données sont collectés chaque jour dans les FMP our informer les mouvements et profils migratoires et offrir une apércu des mouvements migratoires dans la région. Les mouvements de migrants dans le nord du Niger pendant le mois de Décembre évoluent dans le contexte de contrôles pour contrer la migration irrégulière vers la Libye. Les tendances des flux migratoires continuent d’être plus bas qu’ils ne l’étaient de mai à septembre avec moins de 15 000 migrants observés en passant à travers les points de suivi des flux pendant la période observée. Au cours de cette collecte de données, 12 923 individus sortants et 1 663 individus entrants ont été identifiés, portant un total de 333 891 individus sortants et 111 230 individus entrants depuis février 2016. La grande majorité des migrants identifiés (95%) sont des hommes. Les nationalités principales arrivant à Séguédine de la Libye sont Nigériens (81%), Nigérians (9%) et Maliens (3%) alors que les nationalités principales partant de Séguédine vers la frontière Libyenne sont Nigérians (22%), Nigériens (19%), Gambiens (15%), Sénégalais (13%) Ivoiriens (7%). Les nationalités principales arrivant à Arlit de l’Algérie ont été principalement des Nigériens (17%), Maliens (13%) Guinéens (11%), Camerounais (11%) et Nigérians (8%). Les nationalités principales partant d’Arlit vers l’Algérie sont similaires avec en premier les Maliens (17%), Nigériens (14%) Guinéens (23%), Camerounais (11%) et Nigérians (10%).