Cameroun — Rapport de Déplacement 18 (28 Mars — 8 Avril 2019)

Contact
DTM Cameroun, DTMCameroon@iom.int
Language
French
Location
Cameroon
Period Covered
Mar 28 2019 -
Apr 08 2019
Activity
  • Baseline Assessment
  • Mobility Tracking

Summary

Ce rapport donne un aperçu de la situation dans la Région de l’Extrême-Nord du Cameroun, où l’insécurité liée aux violences de groupes extrémistes armés, et dans une moindre mesure les phénomènes climatiques ont donné lieu à d’importants mouvements de population. Les informations présentées dans ce rapport ont été recueillies auprès des personnes déplacées avec l’accord et le soutien des autorités locales, entre le 28 mars et le 8 avril 2019. Lors du round 18 de la DTM, un total de 423 835 individus a été identifié, dont 262 931 PDI (soit 42 755 ménages), 50 981 réfugiés hors camps (8 565 ménages) et 110 023 retournés (soit 16 478 ménages). 94 pourcent des populations cibles (PDI, Réfugiés hors camp et Retournés) se sont déplacées en raison du conflit lié à Boko Haram tandis que 5,9 pourcent des déplacements ont été provoqués par des inondations, sécheresse et autres facteurs climatiques, et 0,1 pourcent par des conflits inter-communautaires. 39% des déplacés vivent en communauté hôte, 24% dans des abris spontanés, 19% dans leur habitation d'origine, 10% dans des maisons en location, 7% dans un nouveau domicile personnel et 1% en centre collectif. Les personnes déplacées sont éauitablement réparties entre hommes (50,2%) et femmes (49,8%). 62% des personnes déplacées ont moins de 18 ans, y compris 41% entre 0 et 5 ans, tandis que 3% ont plus de 60 ans. 

Give us your feedback

Image CAPTCHA