Tchad — Lac — Dashboard de Déplacement 11 (Avril 2020) 

Contact
DTM Tchad, dtmtchad@iom.int
Language
French
Location
Chad
Period Covered
Apr 01 2020 -
Apr 30 2020
Activity
  • Baseline Assessment
  • Mobility Tracking
  • Site Assessment

Summary

Le Tchad fait, depuis 2015, l’objet d’attaques perpétrées par des groupes armés présents dans le bassin du Lac Tchad (Cameroun, Niger, Nigeria, Tchad), ayant engendré des déplacements massifs de populations, aussi bien internes que transfrontaliers. Au Tchad, l’OIM met en œuvre sa Matrice de suivi des déplacements (DTM, Displacement Tracking Matrix) dans la province du Lac depuis mai 2015 pour mesurer l’évolution du nombre, des profils et des besoins des populations déplacées suite à cette crise, afin d'offrir un aperçu de l’ampleur et des tendances de déplacement pour mieux orienter les programmes humanitaires et de développement. Les données sont collectées auprès d'informateurs clés au niveau des villages et des sites accueillant les populations déplacées.

Ce tableau de bord présente les résultats d'évaluations menées entre le 16 et le 30 avril 2020 dans 204 lieux de déplacement. Durant ce round, 40 pour cent des localités ont été évalués par téléphone, pour des raisons sécuritaires (notamment dans la sous-préfecture de Kaiga-Kindjiria) ou bien suite aux mesures restrictives prises par les autorités pour contenir la pandémie de COVID-19. Pendant la collecte de données, une augmentation de 13 pour cent du nombre de PDI a été observée par rapport au round précédent, principalement suite au déplacement des personnes des zones insulaires frontalières du Niger et du Nigeria vers la terre ferme, suite aux opérations militaires lancées par le gouvernement contre les groupes armés sévissant dans la région. Par ailleurs, il est à noter qu’au cours de ce round, certains indicateurs relatifs à la pandémie de COVID-19 ont été inclus dans la collecte.

    Tags:
  • COVID19

Give us your feedback

Image CAPTCHA