World map
Click a point to view details
Displaced population tracked by DTM
As of
The information displayed on this page represents the most recent DTM results. For more detailed, time series data, please access individual country pages.
Population displaced by conflict and violence
44,952,870
As of Dec 2021, in countries with active DTM. Source: IDMC

    Legend

  • Current DTM operation
  • Previously active DTM operation or flow monitoring operations
  • Administrative division with available number of displaced persons
  • Site assessed by DTM
Cause of displacement

Contact

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions. Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.

This website is funded by:

Country DTM Contacts

Country
Operation
Component
From date
To date

Data Science and Ethics Group

Group SummaryBuilding on recent work and attention on ethical humanitarian data science, the Data Science and Ethics Group (hence referred as “the group”) gathers key actors involved in data science…

Resource 2019-07-22T12:00:00

DTM & Partners Toolkit

DTM data are shared with humanitarian actors to inform response. DTM and most Global Clusters, AoRs and WGs have jointly developed tools to support cooperation in the field and obtain DTM data that…

Resource 2018-11-16T12:00:00

Displacement Tracking Matrix Educational Materials

The displacement of people within their own countries is a matter of increased concern worldwide, most especially among those involved in humanitarian work.  “The Displacement Tracking Matrix (DTM)…

Reference 2018-04-27T12:00:00

DTM Vacancies

Iraq: Project Officer (Displacement, Tracking & Monitoring (DTM))Iraq: DTM Coordinator (Displacement Tracking Matrix)

Key Resource 2018-03-27T12:00:00

Timeline of DTM activation

This visualization shows the countries where DTM has been active since its inception. By 2018, DTM has been active in over 70 countries tracking human mobility in natural disaster, conflict and mixed…

Reference 2018-03-12T12:00:00

Methodological Framework used in Displacement Tracking Matrix Operations for Quantifying Displacement and Mobility

DTM’s effectiveness in meeting varying objectives in a diverse range of contexts relies on its ability to maintain a lightweight, flexible and modular structure, enabling quick adjustments and…

Methods 2017-12-05T12:00:00

Feedback on displacement.iom.int

The new global DTM website launched in November 2017 contains site and area specific information on displaced populations, links to reports and datasets for DTM operations worldwide. We want your…

Technology 2017-11-09T12:00:00

DTM team and key facts

Reference 2017-11-08T12:00:00

Prepositioning relief: Using a random walk model to predict the distribution of IDPs in Nigeria

Random walk is a mathematical modelling technique used in many scientific fields to model seemingly random behavior. Displacement in conflict scenarios, in contrast to displacement induced by rapid-…

Methods 2017-11-07T12:00:00

Guidance and Best Practices: Humanitarian Data Protection

IOM’s Data Protection Principles were developed in 2009 to assist IOM staff in handling personal data. However, due to rapid changes in technology and new threats to data protection, staff requested…

Methods 2017-11-07T12:00:00

Subscribe to weekly reports

Join the DTM Global Training

Learn more

There are a total of 56 displacement sites covered by this report which is an increase of 9 % from the previous report. This is due to a 100 percent increase in transitional sites which increased from 15 to 30 sites; thus comprising 53% of all displacement sites.

Typhoon Haiyan hit the Philippines on 8 November 2013. It was one of the most powerful typhoons to ever make landfall.

L’analyse présentée dans ce rapport est tirée d’une enquête réalisée entre 15 et 16 janvier 2014, au cours des visites journalières des Facilitateurs des Sites visant à capter les intentions de retours des personnes vivant dans les sites à Bangui.

Du 12 au 18 Janvier, 196 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 3105 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (1 942 individus) et à Gao (1 046 individus).

A la date du 13 janvier 2014, les partenaires de la CMP ont comptabilisés 217,811 individus, ce qui correspond à 38,760 ménages déplacés. 

Four years after the devastating earthquake that struck Haiti in January 2010, an estimated 146,573 individuals (comprising approximately 39,464 households) remain in 271 IDP sites.

Du 08 au 14 Décembre 325 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle 3 292 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (1 176 individus) et à Gao (1 954 individus).

Ces cartes montrent les sites spontanés à Bangui, entre le 17 décembre 2013 et le 7 janvier 2014.

Du 24 au 30 Novembre 291 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 3 373 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (1 705 individus) et à Gao (1 514 individus).

A la date du 27 Novembre 2013, les partenaires de la CMP ont comptabilisés 254,822 individus, ce qui correspond à 39,245 ménages déplacés.

Du 17 au 23 Novembre 323 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 2 633 personnes déplacées sont retrournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (834 individus) et à Gao (1 612 individus).

Du 03 au 09 Novembre, 312 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 2 914 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (1 236 individus) et à Gao (1 578 individus).

45 526 ménages (283 726 personnes) enregistrés et évalués par l’OIM à Bamako, Mopti, Koulikoro, Kayes, Sikasso, Ségou, Gao, Tombouctou et Kidal. Dans les régions sud, la commune de Bamako accueille le plus grand nombre de ménages déplacés : 67 250 individus.

A la date du 30 octobre 2013, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 283 726 individus, ce qui correspond à 45 526 ménages déplacés. 

Du 20 au 26 Octobre, 375 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 2 477 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (815 individus) et à Gao (1 536 individus).

Du 13 au 19 Octobre, 192 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 1 473 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (782 individus) et à Gao (598 individus).

Du 06 au 12 Octobre, 379 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 3 222 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouctou (1 185 individus) et à Gao (1 863 individus).

Du 29 Septembre au 05 Octobre, 463 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans le sud. En parallèle, 2 372 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord. La plupart de ces personnes se sont rendues à Tombouc

An estimated 171,974 individuals comprising approximately 45,280 households remain in 306 IDP sites since the devastating earthquake that struck Haiti on 12 January 2010.

Du 22 au 28 Septembre 2013, 455 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans les régions sud. En parallèle, 2 015 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord.

A la date du 25 Septembre 2013, les partenaires de la CMP ont comptabilisé 311 300 individus, ce qui correspond à 49 013 ménages déplacés. 

Du 15 au 21 Septembre 2013, 479 individus déplacés ont quitté le nord du pays pour se rendre dans les régions sud. En parallèle, 2 569 personnes déplacées sont retournées dans les régions nord.

Du 02 au 08 Septembre 2013, 311 individus déplacés ont quittés le nord du pays pour se rendre dans les régions sud. En parallèle, 5 136 personnes déplacées sont retournés dans les régions nord.

A la date du 29 Août 2013, les partenaires de la CMP ont comptabilisés 333,622 individus, ce qui correspond à 51,075 ménages déplacés.

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions. Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.